Réalisez votre véritable nature

« Notre temps n’est pas votre temps.

Vous allez tellement vite pour nous, vous passez aussi vite qu’une fusée dépassant de loin le mur du son.

Votre temps n’est pas notre temps.

Pour certains d’entre nous, nous avons vécu tant de printemps et tellement d’hiver que vous ne pourriez les compter.

Votre temps est tellement plus court et plus rapide que le nôtre que pour nous rencontrer vous devez vous poser, vous immobiliser avec l’intention de synchroniser votre temps avec le nôtre.

Vous asseoir ou vous allonger.

Laisser flotter vos pensées sans vous y attacher, sans les saisir, ni les écouter, comme une toile de fond à laquelle vous ne prêtez attention.

Votre temps n’est pas notre temps.

Mais dans le silence intérieur, dans l’espace sacré de votre cœur alors il n’y a plus de temps, plus d’espace.

Plus de vous, plus de nous.

Dans cet espace unifié nous pouvons alors nous rencontrer, nous lier et nous comprendre.

Écoutez les sons de la nature, les fragrances de la terre, le murmure de nos branches.

Alors dans cet espace d’ouverture, nous pouvons communiquer, nous entre aider, nous comprendre nous écouter.

Voici le conseil que nous pouvons vous donner.

Ralentissez, ouvrez-vous, écoutez-nous parler au cœur de votre cœur.

Ouvrez-vous et libérez-vous de cette dualité qui vous donne à penser que tout est séparé.

Unis nous sommes et nous faire mal c’est vous faire mal.

Chaque fois qu’un arbre tombe, arraché par les mâchoires des machines métalliques, c’est un pieu que vous enfoncez dans le propre cœur de votre humanité.

Chaque fois que vous empoisonnez la terre et les rivières, c’est du poison que vous injectez dans vos propres veines.

Chaque fois que vous détruisez une espèce, c’est vos propres cellules que vous éliminez. Rendez-vous compte que vous êtes nous, que nous sommes vous.

Réalisez votre véritable nature, votre nature, la nature.

Respectez le vivant comme votre propre enfant.

Respectez-vous !

Alors vous construirez votre véritable humanité, détachée de tout ce qui vous donne à penser que nous sommes séparés.

S’il y a une notion qu’il vous faut véritablement comprendre et intégrer, c’est cette question d’unité ! »

Message inspiré par « Maître-Chêne »,

un chêne âgé de plus de 400 ans situé à Cantenay Epinard.

Laurianne Félicité, le 29 septembre 2020.

www.sourceetressources.fr

Posts récents

Voir tout

Vidéo, Académie de la Nouvelle Vie:

Restez informé, inscrivez-vous à ma newsletter

CGV / © 2017 par Laurianne Félicité. Créé avec Wix.com

Recevez votre méditation guidée GRATUITE!
en MP3
"Expansion de conscience et accueil de l'énergie de vos guides"